Ripples peropératoires et chirurgie de l’épilepsie liée à une tumeur

À retenir

  • Chez les personnes présentant des tumeurs cérébrales de bas grade et atteintes d’épilepsie réfractaire, des ondes de fréquence rapides (250 à 500 Hz) à l’électro-corticographie peropératoire (ECoG) peuvent être utilisées pour guider la résection lors de la chirurgie.

Pourquoi est-ce important

    Les oscillations à haute fréquence (OHF) à l’ECoG peuvent aider à délimiter le tissu épileptogène mieux que les pointes à l’ECoG chez les patients présentant des tumeurs de bas grade qui font des crises d’épilepsie.