Étude d’une stratégie cognitive reposant sur la pleine conscience dans le traitement de la migraine

À retenir

  • Une thérapie cognitive reposant sur la pleine conscience dans le traitement de la migraine (TCPC-M) a réduit l’incapacité liée aux céphalées (inventaire de l’incapacité liée aux céphalées [headache disability inventory, HDI]) et l’incapacité liée aux crises de migraine (indice d’incapacité liée à la migraine [Migraine Disability Index, MIDI]) par rapport à la liste d’attente/le traitement habituel [LA/TH]) sur une période de 4 mois.

Pourquoi est-ce important

    Les interventions reposant sur la pleine conscience dans le traitement de la migraine pourraient être un moyen efficace de réduire l’incapacité liée à la migraine chez les personnes qui ne répondent pas aux thérapies comportementales existantes ou ne sont pas capable d’utiliser des interventions pharmacologiques pour différentes raisons.