Étude des oligomères d’alpha-synucléine dans la pathogenèse de la MP

Lire l'article original en anglais

Des spécialistes ont rapporté de nouveaux résultats sur la distribution des oligomères d’alpha-synucléine (αSYN) dans le cerveau de patients atteints de la maladie de Parkinson (MP).

Les corps de Lewy sont des agrégats d’αSYN à un stade avancé, et ont été considérés comme une caractéristique pathologique de la MP. Cependant, le débat se poursuit quant à savoir si les corps de Lewy stimulent la neurodégénérescence, a déclaré le Dr Hiroaki Sekiya de la Faculté de médecine de l’Université de Kobe (Kobe University Graduate School of Medicine), au Japon.

Lors de sa présentation lors du MDS 2020, le Dr Sekiya a suggéré que les oligomères d’αSYN, agrégats d’αSYN à un stade précoce, pourraient jouer un rôle pathogène.

Ology Medical Education est un prestataire international de formation médicale indépendante. Sa mission est de fournir aux professionnels de santé des informations médicales fiables et de haute qualité dans le but d’optimiser la prise en charge des patients.

Ology Medical Education décline toute responsabilité concernant tout dommage aux personnes ou aux biens par négligence ou autre, ou en lien avec toute utilisation ou exploitation de toute méthode, de tout produit, de toute instruction ou de toute idée contenu(e) dans cette publication. En raison des progrès rapides dans les sciences médicales, Ology Medical Education recommande d’effectuer une vérification indépendante des diagnostics et dosages de médicaments. Les opinions exprimées ne reflètent pas celles d’Ology Medical Education ou du promoteur. Ology Medical Education n’assume aucune responsabilité quant au contenu du présent document.