Les troubles du langage sont très fréquents dans la sclérose en plaques et sont associés à une mauvaise qualité de vie

À retenir

  • Les troubles du langage sont très prévalents chez les personnes atteintes de sclérose en plaques, indépendamment des données démographiques et des caractéristiques cliniques, et sont associés à une réduction de la qualité de vie.

Pourquoi est-ce important

    Ces résultats soulignent la fréquence des troubles du langage, mais également leur reconnaissance insuffisante comme symptôme de la sclérose en plaques. Les cliniciens devraient avoir à l’esprit les difficultés potentielles du langage dans la sclérose en plaques et envisager une orientation rapide vers un orthophoniste pour un examen approfondi.