L’imagerie multimodale permet de prédire l’évolution du langage après un AVC néonatal

Lire l'article original en anglais

Des chercheurs au Canada ont utilisé l’imagerie multimodale pour identifier les modifications fonctionnelles et structurelles associées à l’évolution du langage chez des patients ayant souffert d’un AVC ischémique artériel néonatal (AVCIAN).

« L’AVCIAN désigne un AVC survenant au cours des 28 premiers jours de vie. Il s’agit de la forme la plus courante d’AVC infantile », a déclaré le Dr Zahra Emami de l’Université de Toronto (University of Toronto), au Canada, lors de la conférence virtuelle ICNA/CNS 2020.

Les patients atteints d’un AVCIAN affectant l’artère cérébrale moyenne (ACM) acquièrent souvent des compétences langagières de base pendant l’enfance, mais des troubles des fonctions supérieures du langage apparaissent à l’adolescence. « Comprendre la capacité du cerveau à réorganiser sa connectivité de réseau après une atteinte cérébrale précoce pourrait aider à établir des profils de neuroplasticité développementale », a souligné le Dr Emami.

Ology Medical Education est un prestataire international de formation médicale indépendante. Sa mission est de fournir aux professionnels de santé des informations médicales fiables et de haute qualité dans le but d’optimiser la prise en charge des patients.

Ology Medical Education décline toute responsabilité concernant tout dommage aux personnes ou aux biens par négligence ou autre, ou en lien avec toute utilisation ou exploitation de toute méthode, de tout produit, de toute instruction ou de toute idée contenu(e) dans cette publication. En raison des progrès rapides dans les sciences médicales, Ology Medical Education recommande d’effectuer une vérification indépendante des diagnostics et dosages de médicaments. Les opinions exprimées ne reflètent pas celles d’Ology Medical Education ou du promoteur. Ology Medical Education n’assume aucune responsabilité quant au contenu du présent document.