Profilage lipidique dans la sclérose latérale amyotrophique

À retenir

  • L’hypermétabolisme systémique pourrait être un modificateur de la progression de la maladie chez les patients atteints de sclérose latérale amyotrophique (SLA). L’analyse lipidomique du plasma pourrait potentiellement être utilisée pour stratifier les patients atteints de SLA.

Pourquoi est-ce important ?

  • La SLA est une maladie neurodégénérative cliniquement hétérogène. On sait que les modifications métaboliques, en particulier l’hypermétabolisme, ont un impact significatif sur le pronostic des patients atteints de SLA.

  • Les résultats du profilage lipidique utilisant la chromatographie liquide couplée à une spectrométrie de masse (Liquid Chromatography with Mass Spectrometry, LC/MS) ont été publiés pour certains cas de SLA. Les profils lipidiques ont été établis soit pour le liquide céphalorachidien (LCR), soit pour le plasma, mais jamais chez le même patient.