L’aphasie primaire progressive logopénique avec dyslexie est liée à un développement cortical aberrant

À retenir

  • Des modifications pathologiques développementales et neurodégénératives sont présentes dans le réseau du langage des personnes atteintes d’aphasie primaire progressive logopénique.

Pourquoi est-ce important

    Des modifications neurodéveloppementales en début de vie pourraient influer sur la prédisposition aux maladies neurodégénératives plus tard dans la vie et jouer un rôle dans l’apparition de formes précoces non amnésiques de la maladie d’Alzheimer.