Comparaison à long terme des interférons bêta et de l’azathioprine dans la forme récurrente-rémittente de la SEP

Les données comparatives pour les traitements de la sclérose en plaques (SEP) sont rares. Des chercheurs du Department of Neuroscience, Université de Florence (University of Florence), Italie, ont rétrospectivement comparé les résultats à long terme entre des patients traités par interférons bêta (IFN) ou azathioprine (AZA) dans la forme récurrente-rémittente de la SEP et découvrent que les options de traitement sont aussi efficaces l’une que l’autre en termes d’évolution du handicap et du taux annualisé de poussées.