Analyse longitudinale des symptômes gastro-intestinaux et du déclin cognitif dans la maladie de Parkinson

À retenir

  • Chez les personnes auxquelles on vient de diagnostiquer la maladie de Parkinson (MP), la fréquence des symptômes gastro-intestinaux (GI) est prédictive de déclin cognitif longitudinal.

Pourquoi est-ce important

    Les symptômes GI, qui peuvent apparaître avant les symptômes moteurs de la MP, pourraient contribuer au déclin cognitif dans la MP et servir de marqueur utile pour les personnes à risque élevé de présenter un déclin cognitif.