Lésions des racines nerveuses lombaires dans un cas de maladie du spectre de la neuromyélite optique

À retenir

  • La radiculopathie sans myélopathie est inhabituelle, mais peut survenir chez les personnes atteintes d’une maladie du spectre de la neuromyélite optique (neuromyelitis optica spectrum disorder, NMOSD) positive aux anticorps anti-aquaporine-4 (AQP4).

Pourquoi est-ce important

    La NMOSD est une maladie auto-immune qui touche le nerf optique et la moelle épinière. Des rapports récents ont indiqué que la NMOSD pouvait affecter les nerfs périphériques. Cependant, le mécanisme pathologique de l’atteinte du système nerveux périphérique reste mal défini. Les résultats de cette étude permettront aux cliniciens d’être attentifs à la radiculopathie comme manifestation de la NMOSD.