Cartographie de l’activation corticale associée à l’entraînement au feedback visuel dans le miroir

À retenir

  • La thérapie du miroir semble stimuler des régions corticales du cerveau spécifiques, associées au contrôle sensori-moteur.

Pourquoi est-ce important ?

  • La thérapie miroir (TM) est une technique psychophysiologique utilisée pour le rétablissement des patients ayant fait un accident vasculaire cérébral (AVC) ou présentant une autre forme d’atteinte de la fonction motrice. La spectroscopie proche infrarouge fonctionnelle (SPIRf) est une méthode facile à utiliser pour mesurer l’activation cérébrale et le comportement des neurones.

  • Le recours à la SPIRf dans le cadre de la thérapie miroir est un moyen utile de produire une carte du cortex et de comprendre le mode de représentation des stimuli externes dans le cerveau. La compréhension de la représentation des neurones sur les effets liés à l’activité pourrait apporter des informations permettant la prise en charge plus efficace de patients en cours de rétablissement moteur après un AVC.