La ménopause joue un rôle clé dans l’évolution différentielle des hypersignaux de la substance blanche entre les hommes et les femmes

À retenir

  • Le fardeau des hypersignaux de la substance blanche est similaire entre les femmes en préménopause et les hommes d’âge similaire, mais il est plus élevé chez les femmes ménopausées.

Pourquoi est-ce important ?

  • Chez les personnes âgées, des différences entre les sexes existent dans le fardeau des hypersignaux de la substance blanche, l’hypertension étant un facteur de risque majeur ; on ignore si l’effet de l’hypertension sur le fardeau des hypersignaux de la substance blanche diffère selon le sexe et le statut ménopausique.

  • Cette vaste cohorte de population couvrant la durée de vie de l’adulte a révélé que l’augmentation du fardeau des hypersignaux de la substance blanche s’accélère avec l’âge, en particulier chez les femmes ménopausées ; les résultats soulignent la nécessité d’un médicament spécifique au sexe, en particulier chez les femmes ménopausées présentant des facteurs de risque vasculaire avancés.