Infection à SARS-CoV-2 paucisymptomatique et déclin cognitif

Lire l'article original en anglais

À retenir

  • Des preuves de déclin cognitif ont été établies chez des adultes âgés de plus de 40 ans après une infection par le coronavirus-19 (COVID-19) paucisymptomatique.

Pourquoi est-ce important

  • Les études font état de complications neurologiques liées à la COVID-19 suivant de près une forme sévère de la maladie ; cependant, il n’existe pas ou peu d’informations publiées sur les complications tardives d’une infection modérée à légère dans une population. donnée.

  • L’apparition d’un déclin cognitif dans les formes légères de la COVID-19 vient s’ajouter aux connaissances croissantes sur les effets à court et à long terme de ce virus, et souligne l’importance d’un examen approfondi des patients ayant eu la COVID-19, pour clarifier davantage les séquelles de la maladie.

International Medical Press est un prestataire international de formation médicale indépendante. Sa mission est de fournir aux professionnels de santé des informations médicales fiables et de haute qualité dans le but d’optimiser la prise en charge des patients.

International Medical Press décline toute responsabilité concernant tout dommage aux personnes ou aux biens par négligence ou autre, ou en lien avec toute utilisation ou exploitation de toute méthode, de tout produit, de toute instruction ou de toute idée contenu(e) dans cette publication. En raison des progrès rapides dans les sciences médicales, International Medical Press recommande d’effectuer une vérification indépendante des diagnostics et dosages de médicaments. Les opinions exprimées ne reflètent pas celles d’International Medical Press ou du promoteur. International Medical Press n’assume aucune responsabilité quant au contenu du présent document.