Test d’anticorps anti-MOG chez les enfants évalués pour syndrome démyélinisant acquis (SDA)

De nouvelles recherches suggèrent que la recherche des anticorps anti-MOG (myelin oligodendrocyte glycoprotein) [glycoprotéine de la myéline oligodendrocytaire]) chez les enfants au moment de l’apparition clinique des SDA pourrait aider à identifier un sous-groupe présentant des caractéristiques cliniques et d’IRM distinctes.

Dans sa présentation au congrès de l’ECTRIMS 2018, le Dr Giulia Fadda, de l’Université McGill (McGill University), à Montréal au Canada, a rapporté des données d’une étude dans laquelle le statut des anticorps anti-MOG a été évalué chez des enfants présentant un SDA incident, recrutés pour l’étude – The Canadian Demyelinating Disease Study.