neurodiem-image

Les anticorps monoclonaux ciblant la bêta-amyloïde : état des lieux

Il a été démontré que les anticorps monoclonaux ciblant la bêta-amyloïde réduisent les plaques amyloïdes chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer (MA), mais plusieurs questions subsistent quant aux effets cliniques de ces agents.

La justification du ciblage des agrégats bêta-amyloïdes repose sur des études génétiques, a déclaré le Dr Roger Nitsch de l’Université de Zurich, en Suisse, lors d’une session plénière de l’AAIC 2021. Certaines mutations favorisant l’agrégation de bêta-amyloïde ont été associées à la pathologie de la maladie d’Alzheimer, tandis que d’autres qui inhibent l’agrégation semblent avoir un effet protecteur contre elle.