Bases neuroanatomiques et cognitives des troubles de la lecture dans un accident vasculaire cérébral

À retenir

  • Les variations observées dans les difficultés de lecture chez les survivants d’un accident vasculaire cérébral (AVC) ont été associées à différentes régions cérébrales affectées et à des déficiences dans des sous-processus phonologiques spécifiques.

Pourquoi est-ce important

  • Une grande partie des personnes atteintes d’aphasie due à un AVC présentent des troubles légers ou mixtes de la lecture, appelés alexie, qui ne correspondent pas nécessairement à un syndrome spécifique.

  • Cette étude a mis en évidence les schémas neuroanatomiques et cognitifs de troubles de la lecture chez les patients victimes d’un AVC, ce qui pourrait améliorer les efforts de rééducation en informant des traitements plus ciblés.