Nouvelles perspectives sur l’évolution de la pathologie Tau et de l’atrophie corticale dans la maladie d’Alzheimer

Des experts font part de nouveaux résultats dans l’étude de la progression de la dégénérescence neurofibrillaire associée à la protéine tau et de l’atrophie corticale chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer (MA).

Les chercheurs du Karolinska Institutet, à Solna, en Suède, ont utilisé la tomographie par émission de positons (TEP) et l’imagerie par résonance magnétique structurelle (IRMs) pour l’étude respective de la pathologie Tau et de l’atrophie corticale, sur un total de 383 patients répertoriés dans la base de données de l’Initiative de neuroimagerie de la maladie d’Alzheimer (Alzheimer’s Disease Neuroimaging Initiative, ADNI).