Résultats du traitement par thrombolyse intraveineuse chez les patients présentant des handicaps avant l’AVC

À retenir

  • La thrombolyse intraveineuse (TIV) est une procédure sûre chez les patients présentant des handicaps avant l’accident vasculaire cérébral (AVC) et ne devrait pas être écartée uniquement sur la base d’un score de 1 à 4 sur l’échelle de Rankin pré-AVC (pre-stroke Rankin scale, pRS).

Pourquoi est-ce important

  • Les directives actuelles de traitement d’un AVC ischémique aigu (AIA) excluent les recommandations sur la TIV et les handicaps avant l’AVC ; par ailleurs, les taux de TIV chez les patients obtenant des scores pRS ≥ 2 sont faibles.

  • Étant donné qu’environ 25 % des patients présentant un AIA au cours de la période de traitement recommandée présentent des handicaps avant l’AVC, comprendre la sécurité d’emploi et l’efficacité de la TIV chez ces patients pourrait améliorer les résultats de traitement.