Sévérité des symptômes rapportés par le patient dans la myasthénie grave

À retenir

  • Dans une étude nationale sur la myasthénie grave menée en Suède, près de la moitié des patients (47 %) ont rapporté un état symptomatique insatisfaisant selon le score des activités de la vie quotidienne dans la myasthénie grave (Myasthenia Gravis-Activities of Daily Living, MG-ADL) ≥ 3 points. Une amélioration des traitements est nécessaire.

Pourquoi est-ce important

  • La myasthénie grave (MG) est une maladie neuro-inflammatoire chronique, qui provoque une faiblesse musculosquelettique fluctuante et une fatigabilité, avec un impact significatif sur la qualité de vie.

  • Le score MG-ADL est un résultat rapporté par le patient spécifique à la MG, qui mesure l’activité de la maladie dans le temps. Le score MG-ADL offre une bonne corrélation avec les mesures quantitatives de la MG, comme le score quantitatif de la MG (QMG), le score composite de la MG (MG Composite, MGC) et l’échelle de qualité de vie avec une MG à 15 items (MG 15-item Quality of Life Scale, MG-QOL15).

  • L’étude Genes and Environment in MG (GMEG) est une cohorte nationale suédoise visant à fournir des informations sur l’étiologie et les caractéristiques cliniques de la MG. Les scores MG-ADL ont été étudiés dans la cohorte afin d’obtenir un tableau de la sévérité de la MG rapportée par les patients en Suède.