Les personnes atteintes de la maladie à anti-IgLON5 consultent souvent un neurologue pour des troubles du mouvement

À retenir

  • Les troubles du mouvement sont la principale raison des consultations neurologiques initiales chez les personnes atteintes de la maladie à anti-IgLON5.

Pourquoi est-ce important

    La maladie à anti-IgLON5 est une affection auto-immune et neurologique nouvellement identifiée et, même si des troubles du mouvement sont fréquemment signalés, ils n’ont pas encore été caractérisés. Cette étude importante confirme que les troubles du mouvement sont une cause principale de consultation neurologique initiale dans la maladie à anti-IgLON5. Les résultats pourraient faciliter le diagnostic et la prise en charge dans la pratique clinique : la maladie à anti-IgLON5 doit être suspectée chez les personnes présentant différents troubles du mouvement sans autre explication, en particulier si leur sommeil est altéré ou si elles présentent un dysfonctionnement bulbaire ou des troubles cognitifs.