Pharmacorésistance dans l’épilepsie pédiatrique liée à la dysplasie corticale focale : quels sont les risques ?

À retenir

  • Chez les enfants atteints d’épilepsie liée à la dysplasie corticale focale (DCF), l’échec du contrôle des crises par les médicaments antiépileptiques est associé à un risque substantiel de développer une pharmacorésistance.

Pourquoi est-ce important

  • Les données sur l’histoire naturelle de l’épilepsie liée à la DCF, ainsi que sur les associations cliniques et pathologiques avec son apparition, sont incohérentes. Cela conduit à un débat sur le seuil optimal d’intervention chirurgicale dans cette population.

  • Ces résultats pourraient encourager un accès plus précoce à la chirurgie pour améliorer les résultats des enfants atteints d’épilepsie liée à la DCF.