Un essai de phase III sur un traitement préventif de la migraine en confirme l’efficacité et la sécurité d’emploi

Selon de nouveaux résultats présentés lors du congrès AAN 2021, l’atogepant, un antagoniste des récepteurs du peptide relié au gène calcitonine (calcitonine gene related peptide, CGRP) administré par voie orale, est efficace et bien toléré.

Le Dr Jessica Ailani, directrice du Centre des Céphalées Medstar Georgetown (Medstar Georgetown Headache Center) et professeure de neurologie clinique à l’Hôpital Universitaire Medstar Georgetown (Medstar Georgetown University Hospital), à Washington, DC, États-Unis, a présenté les résultats de l’essai de phase III multicentrique et en double aveugle ADVANCE, dans lequel 910 patients atteints de migraine ont été randomisés en quatre groupes : atogepant 10 mg, 30 mg, 60 mg ou placebo, une fois par jour pendant 12 semaines.

Dans l’ensemble, 88,5 % des participants sont allés au bout des 12 semaines de l’étude. La moyenne d’âge des participants était de 41,6 ans, 88,8 % étaient des femmes, 83 % étaient caucasiens et l’indice de masse corporelle moyen était de 31 kg/m2.