Prédiction de la MA : résultats de l’initiative TADPOLE

Des chercheurs ont rapporté que l’initiative TADPOLE avait permis d’identifier les meilleures méthodes de prédiction du développement de la maladie d’Alzheimer (MA) qui pourraient améliorer la sélection des patients pour des essais cliniques.

Le recrutement de patients inappropriés pourrait être l’une des raisons possibles de l’échec de nombreux essais portant sur la MA à ce jour, selon le Dr Razvan Marinescu de l’University College London, au Royaume-Uni. De meilleures méthodes de prédiction du développement de la MA pourraient donc améliorer la conception des essais cliniques.

Dans le cadre de l’initiative The Alzheimer’s Disease Prediction of Longitudinal Evolution (TADPOLE), le Dr Marinescu et ses confrères ont évalué 92 algorithmes soumis par 33 équipes internationales.