Prédiction du déclin rapide chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer

À retenir

  • Un modèle combinant les taux plasmatiques de neurofilaments à chaîne légère (NfL) et les scores de deux tests cognitifs pourrait permettre de prédire de façon fiable le déclin rapide chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer (MA).

Pourquoi est-ce important

  • Une progression plus rapide de la maladie chez les patients atteints de la MA est associée à des risques supérieurs de mortalité, de perte d’autonomie et de placement en institution.

  • Une accélération du déclin survient chez 30 % environ des patients, mais pour le moment, on ne connaît pas clairement les variables de la maladie et/ou des patients associées à ce phénomène.