La présence d’une hernie abdominale augmente le risque de développer une démence

À retenir

  • La présence de hernies abdominales augmente de 1,24 fois le risque de développer ultérieurement une démence, indépendamment de l’âge, du sexe, des facteurs socioéconomiques, de l’urbanisation et des comorbidités.

Pourquoi est-ce important

    Il s’agit de la première étude clinique mettant en évidence un lien possible entre la hernie et le développement de la démence. Des stratégies de dépistage potentielles pourraient être mises en œuvre pour détecter précocement la démence chez les personnes à haut risque (par exemple, personnes âgées) atteintes d’une hernie coexistante.