Prévalence et caractérisation des céphalées associées à l’AVC ischémique

À retenir

  • Les céphalées associées à l’AVC ischémique (headache associated with ischemic stroke, HAIS) sont courantes, avec une prévalence et un risque variable parmi des populations diverses.

Pourquoi est-ce important

  • Les HAIS peuvent contribuer à la morbidité post-AVC, mais elles sont souvent insuffisamment traitées, et les études épidémiologiques et basées sur l’évolution, permettant de guider le traitement, sont trop peu nombreuses.

  • Une revue systématique et une méta-analyse des études disponibles pourraient fournir des informations pour orienter la reconnaissance et le traitement des HAIS.