Progression dans la compréhension de la protéine tau rapportée

Une nouvelle recherche suggère que des informations sur la structure protéique de la protéine tau pourraient aider au diagnostic et à la classification des tauopathies.

Lors d’une session plénière à l’AAIC 2021, le professeur Michel Goedert du laboratoire MRC de biologie moléculaire (MRC Laboratory of Molecular Biology) de Cambridge, au Royaume-Uni, a passé en revue ce qui a été appris sur la structure de la protéine tau dans des études utilisant la microscopie cryo-électron.

« Ensemble, les résultats suggèrent une classification hiérarchique des tauopathies, basée sur leurs replis filamentaires », a déclaré le Prof. Goedert. Cela complète le diagnostic clinique et la neuropathologie et permet l’identification de nouvelles entités pathologiques.