Une étude en situation réelle prédit les étapes cliniquement significatives chez les patients atteints de DMD

Des chercheurs de plusieurs centres à Londres et Paris ont rapporté des résultats sensibles liés à la fonction motrice chez des patients atteints de dystrophie musculaire de Duchenne (DMD), non mobiles, présentant une réponse moyenne standardisée (RMS) élevée, via une combinaison d’outils mesurant la force et la structure musculaires.

Lors de sa présentation au congrès virtuel WMS 2021, Mme Charlotte Lilien du Centre neuromusculaire MDUK Oxford (MDUK Oxford Neuromuscular Centre) de l’Université d’Oxford (University of Oxford), au Royaume-Uni, a noté qu’il n’existait aucune étude longitudinale prospective d’histoire naturelle sur l’évolution de la maladie dans les membres supérieurs chez les patients atteints de DMD, non mobiles.