Les convulsions fébriles récurrentes chez les enfants peuvent être associées à de graves conséquences à long terme

Des chercheurs des instituts danois d’Aarhus et de Viby ont montré que les nourrissons atteints de convulsions fébriles récurrentes présentent un risque élevé d’épilepsie et de maladie mentale plus tard dans leur vie.