Réduction des délais entre l’arrivée et la perfusion : effets sur les taux de complication

Les chercheurs ont rapporté que la réduction du délai entre l’arrivée et la perfusion, permettant un traitement plus rapide par altéplase, était bien associée à un risque réduit de complications liées à l’utilisation d’agents thrombolytiques.