Lien entre la personnalité à l’adolescence et le risque de démence

À retenir

  • La personnalité à l’adolescence pourrait être un facteur de risque indépendant de démence à l’âge de 70 ans.

Pourquoi est-ce important

  • Une personnalité caractérisée par un fort neuroticisme et un caractère peu consciencieux est associée à la démence chez les adultes âgés ; on ignore si ces traits de caractère sont présents à l’adolescence et constituent des facteurs de risque de démence.

  • Comprendre le lien prédictif entre la personnalité et la démence pourrait permettre une détection et un traitement plus précoces de la démence et, en fin de compte, des améliorations des résultats cliniques.