Relation entre santé du sommeil et dépenses de santé

À retenir

  • Une mauvaise santé du sommeil multidimensionnelle chez les femmes âgées a été associée à des dépenses de santé totales plus élevées, s’expliquant par le fardeau des affections médicales existantes, les limitations fonctionnelles et les symptômes de la dépression.

Pourquoi est-ce important

  • La prévalence d’un sommeil de mauvaise qualité augmente avec l’âge et est associée à de mauvais résultats cliniques, dont la dépression, le diabète et la mortalité, qui peuvent se traduire par des dépenses de santé plus élevées.

  • La compréhension de la relation entre les dimensions « qualité », « somnolence », « heure », « efficacité », « durée » et « coûts de santé » dans une population générale d’adultes âgés pourrait avoir un impact sur les résultats cliniques et l’utilisation des ressources médicales.