neurodiem-image

Des chercheurs exploitent de nouvelles technologies en vue d’identifier les gènes associés à la maladie d’Alzheimer

De nouveaux gènes qui pourraient être liés à la maladie d’Alzheimer (MA), selon les chercheurs de l’Emory University d’Atlanta, en Géorgie (États-Unis), ont été identifiés.

Afin d’identifier les gènes, les chercheurs ont eu recours à une nouvelle approche qui combinait des données issues d’études d’association pangénomique (Genome-wide Association Studies, GWAS) et d’études du protéome. Ils ont analysé le protéome de 376 patients présentant un large spectre de neurodégénérescence et de déclin cognitif et ont intégré les résultats à des données provenant d’une GWAS récente regroupant les données de 450 000 patients.

L’analyse s’est concentrée sur les protéines présentes en très grande quantité et sur les variants situés à l’intérieur ou à proximité des gènes codant pour ces protéines particulièrement abondantes.