Facteurs de risque de pronostic péjoratif à la suite d’une hémorragie intracérébrale spontanée non traumatique

À retenir

  • L’hémorragie intracérébrale spontanée (HICS) non traumatique présente un taux élevé de mortalité et de mauvais résultats pour le patient par rapport à l’AVC ischémique, en présence de facteurs de risque, tels que des antécédents d’hypertension et une anticoagulation orale antérieure.

Pourquoi est-ce important

    Il serait intéressant pour les praticiens et les responsables de santé publique de savoir quels facteurs de risque de pronostic péjoratif à la suite d’une HICS non traumatique pourraient être des cibles appropriées pour les efforts de réduction des risques.