Identification des facteurs de risque de déficience cognitive chez les personnes âgées épileptiques

Des études récentes ont mis en évidence la prévalence de la déficience cognitive chez les personnes âgées épileptiques et ont identifié des facteurs cliniques associés à la déficience cognitive chez ces patients.

Dans une étude portant sur 38 patients épileptiques âgés de 55 ans ou plus, les patients présentaient une déficience cognitive significativement plus importante que les témoins non épileptiques, selon le Dr Geoffrey Tremont, de la Brown University de Providence, Rhode Island, aux États-Unis.