Le polymorphisme rs2651899 du gène PRDM16 augmente le risque de certains sous-types fréquents de migraine

À retenir

  • Il existe un lien significatif entre le polymorphisme rs2651899 du gène PRDM16 et le risque de développer deux sous-types fréquents de migraine, à savoir, la migraine avec aura (MA) et la migraine sans aura (MO).

Pourquoi est-ce important

    Le gène PRDM16 pourrait représenter une cible potentielle dans le traitement de la migraine. Des études de plus grande envergure portant sur les variations fonctionnelles du gène PRDM16 contribueront à expliquer le rôle biologique de ce dernier dans le développement de migraines.