Prédiction des crises : peut-on prévoir les crises avant qu’elles ne surviennent ?

Lire l'article original en anglais

Selon le Dr Michael Privitera du Neuroscience Institute de l’University of Cincinnati Gardner à Cincinnati, aux États-Unis, les chercheurs devraient bientôt pouvoir prédire quand les crises d’épilepsie surviendront, ce qui pourrait avoir de profondes répercussions sur la vie des patients épileptiques.

« La nature soudaine et apparemment imprévisible des crises est l’un des aspects les plus invalidants du trouble épileptique », a déclaré le Dr Privitera lors d’une présentation à l’AES 2018.

Le fait de savoir quand une crise se produira améliorera la sécurité des patients, a déclaré le Dr Privitera, car les patients peuvent éviter les activités dangereuses, comme la conduite automobile, pendant les périodes à haut risque. Cela permet également d’intervenir pour réduire le risque de crise convulsive, par exemple en changeant de médicament ou en mettant en place des mesures de réduction du stress.

Vous souhaitez en lire plus ?

Vous souhaitez en lire plus ?

Connectez-vous à votre compte ou inscrivez-vous à Neurodiem pour consulter la suite.

Vous avez déjà un compte ? S'identifier

Ology Medical Education est un prestataire international de formation médicale indépendante. Sa mission est de fournir aux professionnels de santé des informations médicales fiables et de haute qualité dans le but d’optimiser la prise en charge des patients.
Ology Medical Education décline toute responsabilité concernant tout dommage aux personnes ou aux biens par négligence ou autre, ou en lien avec toute utilisation ou exploitation de toute méthode, de tout produit, de toute instruction ou de toute idée contenu(e) dans cette publication. En raison des progrès rapides dans les sciences médicales, Ology Medical Education recommande d’effectuer une vérification indépendante des diagnostics et dosages de médicaments. Les opinions exprimées ne reflètent pas celles d’Ology Medical Education ou du promoteur. Ology Medical Education n’assume aucune responsabilité quant au contenu du présent document.