La créatine sérique, un biomarqueur de la progression de l’amyotrophie spinale

À retenir

  • La sévérité de l’amyotrophie spinale (AS) est associée au taux de créatine sérique (Cr) ; la Cr peut donc être utilisée comme biomarqueur de progression de la maladie en cas d’AS.

Pourquoi est-ce important

  • Des biomarqueurs simples qui permettraient de surveiller l’apparition de l’AS, sa progression et la réponse au traitement font présentement défaut.

  • À l’avenir, la mesure de la Cr devrait faire partie intégrante des analyses de routine et de la surveillance des personnes atteintes d’AS.