Connectomes structuraux prédictifs de l’atteinte de la mémoire dans l’épilepsie du lobe temporal

À retenir

  • Les modèles de cartographie du réseau neuronal de la substance blanche sont plus efficaces que le volume de l’hippocampe (VH) pour distinguer les patients présentant une atteinte de la mémoire de ceux atteints d’épilepsie du lobe temporal (ELT) résistante aux médicaments.

Pourquoi est-ce important

    Jusqu’à 50 % des patients atteints d’ELT présentent une atteinte de la mémoire verbale ; alors que le VH a été utilisé comme marqueur de substitution de l’atteinte de la mémoire, la connectomique structurelle pourrait fournir une mesure plus précise, en identifiant les réseaux neuronaux associés aux performances mnésiques.