Des lésions axonales dans le réseau subcortical de l’éveil conduisent au coma

À retenir

  • Les données initiales disponibles démontrent une réduction de l’intégrité des voies axonales du réseau ascendant contribuant à l’éveil (Ascending Arousal Network, AAn) dans les troubles de la conscience après un traumatisme crânien aigu.

Pourquoi est-ce important

    Le coma dans lequel sont plongés les patients après un traumatisme crânien (TC) aigu grave serait dû à des lésions axonales sur les voies de l’AAn ; les données initiales d’une étude in vivo viennent appuyer l’idée d’une réduction de la connectivité au sein de l’AAn.