Appels téléphoniques et solitude pendant la pandémie de COVID-19

À retenir

  • On a observé qu’un programme d’appels téléphoniques d’une durée d’un mois, à visée empathique, passés par des non-spécialistes, réduisait les trois symptômes chez des adultes souffrant de solitude, de dépression ou d’anxiété par rapport au groupe témoin.

Pourquoi est-ce important

    La solitude est un facteur de risque pour de nombreuses affections cliniques, mais les interventions efficaces à grande échelle sont rares.