Relation entre les troubles du sommeil, les dépôts β-amyloïdes et les troubles cognitifs

À retenir

  • Le dérèglement du sommeil nocturne a médié l’association des dépôts β-amyloïdes (Aβ) dans le cerveau et les performances cognitives chez des personnes âgées présentant des troubles cognitifs.

Pourquoi est-ce important

    Chez les personnes dont la fonction cognitive est normale, il y a un lien connu entre le sommeil, la protéine Aβ et le fonctionnement du cerveau. Cependant, chez les personnes dont la fonction cognitive décline, cette relation est mal comprise.