La relation entre le tabagisme et la structure cérébrale chez les patients atteints de sclérose en plaques

À retenir

  • Le tabagisme dans la sclérose en plaques (SEP) est associé à une perte progressive de volume cérébral des substances grise et blanche profondes, et a également été associé à un handicap clinique.

Pourquoi est-ce important ?

  • Le tabagisme est un facteur pronostique négatif chez les patients atteints de SEP. Cependant, la relation longitudinale entre le tabagisme et l’activité de la maladie n’est pas bien comprise.

  • Comprendre cette relation peut aider à mieux prendre en charge les patients afin d’éviter une progression de la maladie à long terme.