Un essai sur les stéroïdes synthétiques montre des bénéfices modestes chez les patients atteints de dystrophie musculaire de Duchenne

Le traitement à long terme par la vamorolone a entraîné des améliorations fonctionnelles modestes et des vitesses de croissance normales chez les patients atteints de dystrophie musculaire de Duchenne (DMD), et semblait être bien toléré, selon de nouvelles données présentées lors du WMS 2021.

Le professeur Eric Hoffman, professeur de sciences pharmaceutiques et doyen associé pour la recherche à l’Université de Binghamton, NY, États-Unis, a présenté les résultats d’une extension de 24 mois de l’étude en ouvert de 24 semaines menée par le Cooperative International Neuromuscular Research Group (CINRG).