L’utilisation d’un modèle de sortie d’hôpital normalisé permet de réduire de 40 % les réadmissions

La mise en place d’un modèle de sortie d’hôpital normalisé, comprenant la remise aux patients de numéros de téléphone à contacter en cas de questions ou préoccupations, peut permettre de réduire significativement les taux de réadmission, selon de nouvelles recherches présentées à l’AES 2018.

Des spécialistes du Boston Children’s Hospital, à Boston, Massachusetts, aux États-Unis, ont développé le modèle de sortie d’hôpital comme moyen permettant de réduire potentiellement les taux de réadmission imprévus dans le service d’épilepsie pédiatrique du centre.

Le modèle normalisé comporte trois composants :

  • des détails sur le diagnostic du patient

  • un numéro de téléphone que le patient ou sa famille peut appeler en cas de questions ou préoccupations

  • des détails sur le plan d’action à suivre en cas de crises du patient.

Le personnel approprié au centre tertiaire, dont les internes et les infirmières, a été formé à l’utilisation du modèle mis en place en mai 2016.