La vaccination n’est pas un facteur de risque de développement d'une SEP.

Les résultats d’une nouvelle étude suggèrent que la vaccination n’est pas un facteur de risque de développer une SEP et est, de fait, associée à un risque réduit de diagnostic de SEP dans les 5 ans.