Les consultations vidéo montrent des effets protecteurs chez les personnes atteintes de démence et leurs soignants.

Les avantages des consultations de télésanté par vidéo par appels téléphoniques, à la fois pour les personnes atteintes de démence et pour leurs soignants, ont été démontrés dans une étude de 4 semaines.

Lors de l’AAIC 2021, le professeur Frank Lai de l’Université polytechnique de Hong Kong, à Hong Kong, en Chine, a présenté des résultats sur l’impact protecteur de la télémédecine vidéo pendant la pandémie de COVID-19.

Pour déterminer si la télésanté par vidéoconférence, à l’aide d’applications mobiles couramment disponibles, pourrait minimiser les effets négatifs possibles des mesures de distanciation sociale en place pendant la pandémie, le Professeur Lai et ses collègues ont mené une étude de 4 semaines.