Les performances de marche chez les personnes atteintes de SEP sont liées à l’activité physique et à la consommation d’oxygène maximale

À retenir

  • Les performances de marche sont meilleures chez les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) qui présentent des niveaux supérieurs d’activité physique et de consommation d’oxygène maximale (VO2max).

  • Une VO2max supérieure ne semble pas avoir amélioré à elle seule les résultats pour la marche. Ces derniers pourraient être améliorés par une activité physique modérée à vigoureuse (APMV) seule.

Pourquoi est-ce important

  • Chez les personnes atteintes de SEP, une maladie inflammatoire chronique, on observe une diminution de l’activité physique et de la VO2max au cours du temps. Ces modifications contribueraient à de moins bonnes performances de marche.

  • Les 2,3 millions de personnes atteintes de SEP dans le monde sont désireuses d’avoir accès à toute stratégie visant à améliorer cette diminution des performances de marche.