Un dispositif portable capte la progression subtile de la maladie

Un dispositif multicapteur portable s’est avéré capable d’identifier les déclins fonctionnels à court terme qui ne sont pas détectés par une évaluation EDSS (Expanded Disability Status Scale) standard.

Le Dr Kristen Krysko de l’Université de Californie (University of California), San Francisco, États-Unis, a présenté à l’auditoire du congrès de l’ECTRIMS les détails de l’étude, dans laquelle 68 patients atteints de SEP ont été évalués tous les 6 mois pendant un maximum de 2 ans (durée médiane du suivi : 10 mois).