Que peuvent révéler les TBSS chez les patients atteints de spondylose cervicale présentant une douleur ?

À retenir

  • Les TBSS (tract-based spatial statistics) peuvent être utilisées pour détecter les altérations de la substance blanche et leurs associations avec l’intensité de la douleur chez les patients atteints de spondylose cervicale (SC).

Pourquoi est-ce important

  • Les personnes atteintes de spondylose cervicale (SC) peuvent ressentir des douleurs dans le cou et les épaules, avoir des problèmes de coordination de la marche et des mains et des troubles émotionnels.

  • Les résultats de l’imagerie rachidienne dans la SC ne sont pas toujours cohérents avec les scores des symptômes cliniques. Lors de l’évaluation d’un patient atteint de SC, il est donc important de tenir compte de l’ensemble du système nerveux.

  • Les TBSS sont une méthode largement utilisée pour identifier les altérations de la substance blanche dans plusieurs autres affections, et les résultats de cette étude suggèrent qu’elles peuvent également servir à évaluer les caractéristiques physiopathologiques chez les patients atteints de SC et présentant une douleur.